La circulation en
peloton réduit les
embouteillages et les rejets

Temps de lecture: 6 minutes

Actualités & blog Blog La circulation en peloton réduit les embouteillages et les rejets

La circulation en peloton réduit les embouteillages et les rejets

Gwenny Nales, Corporate Communication Manager

Gwenny Nales

Corporate Communications Manager, Van Ameyde

Temps de lecture:6 minutes
Van Ameyde est l'un des sponsors de l'Aon SMRT Convoy. Le 13 juin 2018, un convoi de voitures "sans chauffeur" a quitté Groningen, à l'extrême nord des Pays-Bas, pour se rendre à Helmond, au sud. Quelle est la justification de ce qu'on appellela circulation en peloton ?

En raison de la mobilité sans cesse croissante, la circulation et la sécurité routière sont les principales préoccupations du ministère néerlandais des transports. Inutile de dire que d’autres pays sont confrontés à des problèmes similaires. Selon le ministre néerlandais, la « mobilité intelligente » est la réponse. Le ministre en charge des transports souhaite préparer la législation et l’infrastructure pour les voitures semi-autonomes avant la fin de cette année.

L’une de ces mesures est ce que l’on appelle les couloirs TULIP. Ces couloirs relient Amsterdam, Anvers et Rotterdam à la région de la Ruhr en Allemagne. En 2020, une centaine de « pelotons de camions » par jour emprunteront ces couloirs. Chaque peloton compte jusqu’à cinq camions connectés sans fil, conduisant en formation. À Rotterdam, dans la région de La Haye, un essai à grande échelle a été organisé en 2017 avec des camions « sans chauffeur » roulant en convoi sur les routes principales. La circulation en peloton a été testée dans le monde entier, notamment en Allemagne, aux États-Unis et au Japon. Selon la bbc.com, des essais au Royaume-Uni sur des routes principales devraient avoir lieu d’ici à la fin de 2018.

La circulation en peloton de camions réduit les embouteillages

En pelotons, les camions sans chauffeur peuvent rouler plus près les uns des autres que les camions conduits par les chauffeurs. Le chauffeur humain du véhicule de tête détermine la vitesse et la direction. Les autres camions suivent à seulement 0,3 seconde sans risque pour la sécurité des chauffeurs et des autres usagers de la route, selon l’institut de recherche néerlandais (2017). La courte distance entre les camions signifie moins d’espace occupé sur la route. La circulation en accordéon, qui est une cause importante d’embouteillages, est également réduite car tous les camions freinent en même temps.

Réduction de la consommation de carburant et des rejets

Des distances plus courtes réduisent également la résistance à l’air, ce qui, par voie de conséquence, réduit la consommation de carburant et les rejets (TNO, 2017). Selon zelfrijdendvervoer.nl (2017), les essais de circulation en pelotonont permis de réduire jusqu’à 10 % la consommation de carburant.

Au cœur de la technologie

La circulation en pelotondépend largement de la technologie, notamment :

  • la communication de véhicule à véhicule (V2V)
  • la réponse du véhicule aux capteurs (radar, caméras)
  • la connexion des commandes du véhicule et du peloton

Selon TNO (2017), le système de regroupementdoit prendre toutes les décisions, compte tenu de la distance extrêmement courte (les humains réagissent trop tard).

SMRT Convoy 2018

Alors que les essais antérieurs portaient essentiellement sur les camions, le SMRT Convoy de cette année, sponsorisé par Van Ameyde, est composé de véhicules de particuliersemi-autonomes. L’objectif est d’inciter les responsables politiques à opter pour des voitures équipées des systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS). La plupart des accidents de la route sont causés par des erreurs humaines. Le système ADAS permet de réduire les erreurs humaines. Les fonctionnalités ADAS connues incluent le régulateur de vitesseréactif , l’assistance au changement de voie, l’assistance au freinage et la détection de l’angle mort.

Sources

Zelfrijdendvervoer.nl. (2017). Minister: wegen en wetten dit jaar voorbereiden op ‘slimme’ voertuigen [En néerlandais uniquement]

Zelfrijdendvervoer.nl. (2017). Truck platooning in Rotterdam wordt een van vijf Europese testprojecten [En néerlandais uniquement]

TNO. (2017). Truck platooning techniek klaar voor de openbare weg [En néerlandais uniquement]

bbc.com (2017). ‘Self-driving’ lorries to be tested on UK roads.

Patrick Baron

Share This